La Semaine Vétérinaire n° 1931 du 08/02/2022

DOSSIER

Tancrède Amalbert

Loin d’être un artifice managérial, se soucier de la qualité de vie au travail de son équipe permet de répondre à des objectifs sociaux, économiques et organisationnels et représente ainsi un potentiel de compétitivité pour une entreprise. 

Depuis longtemps cantonnée à la notion simplifiée de bien-être au travail, la qualité de vie au travail (QVT) est aujourd’hui définie comme les conditions dans lesquelles les travailleurs exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci. Il est alors aisé de comprendre que la QVT est subjective car elle est une résultante de la perception de chacun.L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) propose de la résumer en six thématiques ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr