La Semaine Vétérinaire n° 1931 du 08/02/2022

Maladies aviaires

FORMATION MIXTE

Karim Adjou, professeur de pathologie des animaux de production à l'École nationale vétérinaire d'Alfort

Cet article est le premier d’une série de deux articles.Fréquentes en élevages, les coccidioses aviaires sont provoquées par différentes espèces de protozoaires intracellulaires du genre Eimeria touchant surtout le tractus digestif. Suivant l’espèce, les parasites colonisent une région particulière du tube digestif, avec une localisation plus ou moins superficielle. Les coccidies sont éliminées dans les fientes sous forme d’oocystes qui vont être transformés et ingérés par des hôtes sensibles. Les oocystes sont très résistants dans le milieu extérieur et à ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr