La Semaine Vétérinaire n° 1929 du 25/01/2022

Enseignement vétérinaire

ANALYSE GENERALE

Tanit Halfon

Un cursus vétérinaire privé devra respecter les exigences générales de l’enseignement vétérinaire telles que définies dans le Code rural. Si la formation clinique devra être adossée à un centre hospitalier vétérinaire, cela n’empêche pas une certaine flexibilité.

Le décret du 23 novembre et l’arrêté du 20 décembre 20211 permettent de se faire une première idée de la formation initiale vétérinaire qui serait dispensée dans un établissement d’enseignement supérieur agricole privé d’intérêt général (EESPIG) sous contrat. Le point avec Valérie Baduel, directrice générale de l’enseignement et de la recherche.Quels sont les attendus du ministère en matière de recrutement des étudiants ? Y-a-t-il un nombre maximal d'étudiants à ne pas dépasser ?Une école vétérinaire privée d'intérêt général est soumise, comme les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr