La Semaine Vétérinaire n° 1927 du 11/01/2022

Thérapeutique

FORMATION MIXTE

Tanit Halfon

D’après une conférence présentée aux journées nationales des GTV (du 20 au 22 octobre 2021, Tours), par Jacques Bietrix, DMV, DIE pathologie apicole, expert pharmacovigilance Anses-ANMV, « Comment favoriser la bonne utilisation du médicament vétérinaire en apiculture ».

Cet article est le premier d’une série de deux articles.

Si les abeilles font face à une multitude d’agents pathogènes, il n’existe qu’une seule indication thérapeutique pour les médicaments en apiculture : Varroa destructor. Les antibiotiques sont strictement interdits : en effet, ils sont inutiles et de plus, aucune limite maximale de résidus (LMR) n’a été définie pour le miel.Les médicaments commercialisés sont classés en deux catégories (voir tableau) : les acaricides de synthèse, qui doivent justifier d’une efficacité supérieure à 95% pour obtenir une autorisation de mise sur le marché1 ; et les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr