La Semaine Vétérinaire n° 1926 du 04/01/2022

E-santé

DOSSIER

Tanit Halfon

Prévue pour une période initiale de 18 mois, l’expérimentation de la télémédecine est finalement prolongée de quelques mois, afin d’affiner les réflexions sur le suivi sanitaire permanent des animaux par les vétérinaires. Cette décision s’inscrit dans un contexte de faible adhésion des praticiens à l’expérimentation, ce qui a abouti à la rédaction d’un rapport par l’Ordre, plus qualitatif que quantitatif.

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr