IAHP : bis repetita - La Semaine Vétérinaire n° 1926 du 04/01/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1926 du 04/01/2022

Epizootie

DOSSIER

Auteur(s) : Tanit Halfon

Avec 492 foyers domestiques en France à  H5N8, l’épizootie 2020-2021 d’influenza aviaire hautement pathogène a été une crise aussi majeure que celle de 2016-2017 qui avait totalisé 486 foyers. Dans les deux cas, ce sont les élevages de palmipèdes du Sud-Ouest qui ont été les plus touchés. Si un ensemble de facteurs ont contribué à la crise, l’accès au plein air, associé à une haute densité d’élevages, sont apparus comme deux facteurs clés pour expliquer son ampleur. Des failles dans la biosécurité y ont aussi contribué. Cette épizootie a donné lieu à un nouveau cadre de lutte, avec notamment la fin des dérogations à la claustration en temps de crise, et la définition de zones à risque de diffusion, en plus des zones à risque particulier. Un cadre qui sera mis à l'épreuve avec la nouvelle épizootie qui s'annonce pour cet hiver, avec au 12 décembre 2021, 5 foyers qui ont été détectés.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr