La Semaine Vétérinaire n° 1918 du 29/10/2021

Santé publique vétérinaire

ANALYSE GENERALE

Par Tanit Halfon

La dernière assemblée générale du Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire, organisée les 30 septembre et 1er octobre à Tours, a été l’occasion d’exprimer les inquiétudes et revendications pour ce corps de métier qui souffre toujours d’un manque d’effectifs et de reconnaissance.

La santé publique vétérinaire fait face à un manque d’effectifs également du côté des services de l’État. Un constat rappelé lors de l’assemblée générale du Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire (SNISPV) les 30 septembre et 1er octobre 2021 à Tours. Même s’il n’y a pas eu de baisse globale d’effectifs ces dernières années, et même une hausse pour les besoins du Brexit et la création de la force d’intervention en abattoir, « nous sommes toujours dans une insuffisance criante de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr