Résine et collage chez le trotteur - La Semaine Vétérinaire n° 1915 du 08/10/2021
La Semaine Vétérinaire n° 1915 du 08/10/2021

Maréchalerie

FORMATION MIXTE

Auteur(s) : Marine Neveux

D’après la conférence de David Plaine, maréchal-ferrant en Normandie, présentée le 24 septembre 2021 lors de l’Équi-meeting maréchalerie organisé par l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE), au haras national du Pin, au Pin-aux-Haras (Orne).

Si l’usage de fers était requis auparavant en raison de l’état médiocre des pistes, leur amélioration permet aujourd’hui d’envisager un déferrage, et, dans ce cadre, la résine peut pallier le déferrage total du trotteur. « Le déferrage améliore les performances, mais tous les chevaux ne peuvent pas être déferrés, car cela nécessite de bons aplombs, de bonnes soles, parois », détaille David Plaine, maréchal-ferrant à Saint Germain-la-Blanche-Herbe, dans le Calvados. Déferrer un cheval sans rien appliquer peut être source de fractures de la troisième phalange, de tendinites, etc.

Préparation du cheval

Afin d’envisager la pose de résine, le cheval doit être hébergé dans une litière propre. Il est possible d’appliquer une résine sur un cheval au paddock mais elle devra être appliquée peu avant la course (4 jours maximum), car elle risque de s’abîmer dans l'enclos.

En outre, la pose de résine n’empêche pas celle d’un fer dès le lendemain de la course.

La résine s’applique sur un pied sec, propre, décapé avec la rénette, paré. Après le parage, un dégraissant est utilisé et le pied est bien brossé.

Application de la résine

L’application de la résine se fait à l’aide d’un pistolet et d’une canule en commençant par un talon, puis en allant vers l’autre. Il convient de bien regarder l’usure du fer, « sur les parties les plus usées du fer, on peut rajouter plus de résine ». Il est également nécessaire de bien combler au niveau des talons. David Plaine se sert ensuite d’un fer comme gabarit : « J’utilise un fer ajusté au préalable et légèrement graissé en face supérieure à l’aide éventuellement d’une graisse à pied, je le place sur la résine et lisse de part en part du pied à l’aide d’un abaisse-langue. ». Lorsque la résine est lisse, une rénette ou un rogne-pied permet de décoller la résine du fer en soulevant une éponge. La résine est limée. Il faut compter 3 minutes avant qu’elle ne soit sèche, et 5 minutes avant de reposer le pied.

Les résines appliquées font au maximum 4 à 5 mm d’épaisseur en bord de paroi ; parfois un peu plus du côté sole.

Application de fers collés, de plaques

Il est bien entendu toujours possible de poser des fers collés, en plastique ou aluminium. Cela évite d’avoir à changer les ferrures en brochant à plusieurs reprises. « Pour coller des fers, le procédé est le même que pour l’application de la résine en course. Il suffit de ne pas graisser le fer au préalable et de le laisser sur la résine après le lissage. » Le fer collé peut apporter plus de confort, diminuer les chocs et vibrations, et éviter une détérioration de la paroi avec les clous. Une ferrure collée tient en moyenne 4 semaines.

Depuis mai dernier, les propriétaires doivent déclarer les trotteurs qui portent des plaques, en cuir ou plastique. Le maréchal observe ainsi ceux qui posent davantage de plaques. « On peut se servir du fer précédent pour éviter de refaire des trous dans la paroi. » Les plaques en plastique sont réutilisables plusieurs fois, mais David Plaine privilégie le cuir qui apporte plus de confort et épouse mieux le pied.

Points forts

L’application de résine permet d’améliorer les chevaux qui ne peuvent pas courir déferrés.

Leur pose est conditionnée par la propreté du pied.

La résine est un produit souple, élastique, léger, qui permet de se rapprocher des conditions du déferrage.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr