La Semaine Vétérinaire n° 1912 du 17/09/2021

Finances

ENTREPRISE

Par Jacques Nadel

Avec un revenu qui peut chuter fortement lors du passage en retraite, le chef d’entreprise a un intérêt majeur à anticiper cette baisse de niveau de vie. Dans ce contexte, le plan épargne retraite lui fait les yeux doux.

Depuis octobre 2019, les nouveaux contrats PER (plan épargne retraite) se sont substitués aux deux formes d’épargne retraite les plus répandues que sont les contrats Madelin – cotisations déductibles du résultat de l’entreprise – et les Perp (plan d’épargne retraite populaire) – cotisations déduites du revenu imposable personnel –, en apportant plus de souplesse au moment de la sortie qui devient possible en capital.À la fin de l’année 2020, sur la base des données mises à disposition par l’ensemble des fédérations ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr