La Semaine Vétérinaire n° 1912 du 17/09/2021

Législation

ENTREPRISE

Par Jacques Nadel

La première loi de finances rectificative (LFR) pour 2021 a été définitivement adoptée au Sénat le 12 juillet1. Les mesures fiscales et sociales du texte traduisent les objectifs de soutien de l’économie aux entreprises éprouvées par la crise sanitaire. Zoom sur quelques-unes des mesures susceptibles d’intéresser les vétérinaires.

Report des déficitsSi votre société dégage un déficit, elle peut le déduire du ou des bénéfices suivants, ou le reporter en arrière. En principe, le report en arrière, aussi appelé carry-back, n’est possible que sur l’exercice précédent. La LFR pour 2021 crée une dérogation temporaire et un assouplissement en instaurant un dispositif exceptionnel de report en arrière du déficit constaté au titre du premier exercice déficitaire clos à compter du 30 juin 2020 et jusqu’au 30 juin 2021. Ce déficit ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr