La Semaine Vétérinaire n° 1911 du 10/09/2021

Réglementation

ANALYSE MIXTE

Tanit Halfon

Par un avis du 17 août, la Commission européenne vient d’alléger les règles relatives au contrôle des encéphalopathies spongiformes transmissibles, en autorisant l’utilisation de protéines animales transformées de porcs dans les aliments pour volailles, et vice versa.

Avec la crise de la vache folle, l’Europe a progressivement interdit les farines et certaines graisses animales dans l’alimentation de tous les animaux d’élevage dont les produits sont destinés à la consommation humaine, en association avec le retrait et la destruction des matériels à risques spécifiés. Puis, la situation vis-à-vis des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) s’améliorant chez l’animal, un allègement progressif des mesures de contrôle a été entrepris. En 2021, l’Europe assouplit une nouvelle fois les règles : le règlement (UE) ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr