La Semaine Vétérinaire n° 1910 du 03/09/2021

EXPRESSION

Propos recueillis par Jacques Nadel

Le taux de souscription aux assurances santé pour les animaux est encore timide en France, mais le marché évolue1. Comment les vétérinaires praticiens abordent-ils cette offre de service auprès de leur clientèle ?

Sophie Facon (T 09)Vétérinaire à Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)Active pour informer mes clientsJe suis très pro-assurance et assez active pour informer mes clients de l’intérêt de contracter une assurance pour leur animal de compagnie. Je l’ai fait au début de manière systématique lors des consultations d’adoption ou au moment de la puberté de l’animal mais les gens ne sont pas toujours réceptifs. J’estime qu'entre 30 et 40 % des clients m’écoutent, mais leur défiance à l’égard des contrats d’assurance reste forte et le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr