La Semaine Vétérinaire n° 1910 du 03/09/2021

e-santé

ANALYSE GENERALE

Par Tanit Halfon

Le premier colloque organisé par le collectif Vet in Tech a apporté des réponses sur les usages de la téléconsultation. En toile de fond, une faible adhésion, tant pour les éleveurs que pour les propriétaires d’animaux de compagnie.

En mai dernier, nous dressions un bilan mitigé de l’expérimentation de la télémédecine vétérinaire1 : étaient inscrits sur le listing de l’Ordre seulement un peu plus de 1 000 vétérinaires, 350 établissements, pour un total d’environ 600 actes déclarés. Si ça ne prend pas encore côté vétérinaire, qu’en est-il côté usager ? Des éléments de réponse ont été donnés lors du tout premier colloque organisé par Vet in Tech, Numanima, le 7 juillet dernier à Oniris. Olivier Perroy, fondateur et directeur associé de Linkyvet, dénombre ainsi ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr