La Semaine Vétérinaire n° 1910 du 03/09/2021

Analyse juridique

ENTREPRISE

Par Christian Diaz

À la demande du Conseil national de l’Ordre, l’Académie vétérinaire de France (AVF) a déposé le 10 mai son rapport sur l’homéopathie vétérinaire1. L’avis qui accompagne ce rapport interpelle le lecteur non seulement sur l’aspect scientifique et éthique, mais aussi par ses implications en termes de responsabilité professionnelle.

Le rapportL’Académie vétérinaire de France (AVF) confirme dans le domaine vétérinaire les conclusions concordantes des différentes études publiées en médecine humaine, par l’Académie des sciences et les académies nationales de médecine et de pharmacie. Ces deux dernières constatent que l’efficacité des préparations homéopathiques n’est démontrée par aucune méta-analyse. La Haute Autorité de santé considère qu’aucun mécanisme d’action autre que l’effet placebo n’a été démontré pour expliquer les réponses cliniques observées. Dans son rapport du 10 mai dernier, l'AVF déclare que « les études cliniques de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr