La Semaine Vétérinaire n° 1908 du 27/08/2021

ENQUÊTE

PRATIQUE MIXTE

CLOTHILDE BARDE

Les résultats d’une étude récemment menée par une équipe de chercheurs français de l’Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments (Anses) ont permis d’améliorer les connaissances sur la prévalence, le sérotype et la circulation en France des différentes souches de salmonelles chez les bovins.

Un taux de 3 %. Telle est la prévalence de la bactérie Salmonella retrouvée par une équipe de chercheurs de l’Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments (Anses) dans le cadre d’une étude récemment menée chez des bovins dont le contenu intestinal a été prélevé à l’abattoir. Avec des niveaux de contamination pouvant atteindre 700 UFC (unité formant colonies)/g, 8 sérotypes ont été identifiés dont S. montevideo (34 %), S. mbandaka (24 %) et S. anatum (14 %). Or Salmonella spp. est une bactérie pathogène ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr