La Semaine Vétérinaire n° 1908 du 27/08/2021

URO-NÉPHROLOGIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

TANIT HALFON

Les calculs de cystine sont le troisième type d’urolithes identifiés chez le chien, après les struvites et oxalates de calcium. Le diagnostic se fait souvent dans un contexte d’urgence, avec sub-obstruction urétérale.

En Europe, on estime récemment qu’entre 3 à 5,6 % Des urolithes canins sont de nature cystinique. De plus, les données bibliographiques tendent à montrer une hausse de cette nature minérale. Dans ce contexte, une étude rétrospective s’est penchée sur le cas de la France, et les résultats ont été présentés lors du dernier congrès de l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac). Elle s’est basée d’une part sur les données du laboratoire Vet’Analys (janvier2019-février 2020) et d’autre part ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr