La Semaine Vétérinaire n° 1905 du 25/06/2021

FISCALITÉ

ENTREPRISE

JACQUES NADEL

La société exploitant la clinique vétérinaire dégage un résultat bénéficiaire en 2020. La question pour ses associés est de savoir ce qu’ils vont en faire : le capitaliser ou le distribuer ? Voici quelques conseils pour faire les bons choix.

À la veille de la préparation de l’assemblée générale (AG), qui doit valider les comptes de l’exercice clos, c’est toujours le même dilemme au moment d’affecter les résultats. Quelle décision prendre : se privilégier en tant qu’associés en décidant une distribution de dividendes, ou faire le choix de renforcer son entreprise, en améliorant ses fonds propres et sa trésorerie ? Ou encore, couper la poire en deux en panachant ces deux possibilités ? Chaque société décide de sa politique de distribution des bénéfices, ceux-ci ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr