Le mammouth et le tardigrade - La Semaine Vétérinaire n° 1905 du 25/06/2021
La Semaine Vétérinaire n° 1905 du 25/06/2021

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : MICHEL BERTROU

Les animaux sont toujours de précieux alliés dans les romans1 de Didier van Cauwelaert. L’écrivain leur confie la narration de son nouveau livre et les dote d’une conscience supérieure à la nôtre, capable même de s’affranchir de leur enveloppe corporelle. Mieux, il leur donne le pouvoir de nous sauver. Les deux espèces dont il est question ici se situent aux deux extrêmes du règne animal, mais ont en commun de ressurgir d’époques disparues, préservées par les glaces. Réanimé au Groenland après 130 000 ans de cryptobiose, un minuscule tardigrade s’avère produire une protéine réparatrice capable de guérir cancers et maladies dégénératives. Ressuscité génétiquement et réimplanté en Sibérie, le mammouth pourrait, quant à lui, désamorcer la bombe à retardement planétaire que représente la fonte du permafrost. En lice pour l’attribution d’une bourse philanthropique permettant de développer un de ces deux projets, leurs initiateurs, une jeune biologiste et un généticien, devront surmonter leur forte attirance mutuelle. Au fil d’un romanesque léger, le livre joue à anticiper d’authentiques recherches en cours (sur le tardigrade, le mammouth et en Sibérie). Les menaces qu’il pointe, elles, sont déjà là.

1. Voir La Semaine Vétérinaire no 1723 du 9 juin 2017, page 72.

Le Pouvoir des animaux de Didier van Cauwelaert, éditions Albin Michel, 14 × 20,5 cm, 224 pages, 18,90 €.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr