La Semaine Vétérinaire n° 1905 du 25/06/2021

ACADÉMIE

ANALYSE

TANIT HALFON

Dans son dernier avis rendu public le 15 juin dernier, l’Académie vétérinaire de France estime que les données de la science ne permettent pas de « soutenir l’efficacité thérapeutique des préparations homéopathiques ».

En l’état actuel des connaissances, « chez l’animal, l’effet contextuel est la seule explication plausible, mais aussi suffisante, des effets de l’homéopathie ». Dans son dernier avis1 sur l’homéopathie vétérinaire, rendu public le 15 juin dernier, l’Académie vétérinaire de France (AVF) adopte la position prise avant elle des Académies nationales de médecine et de pharmacie, ainsi que des Académies des sciences européennes. Ainsi, l’homéopathie vétérinaire ne peut se revendiquer comme une pratique fondée sur la science : d’une part, l’Académie affirme qu’au « stade actuel, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr