La Semaine Vétérinaire n° 1903 du 11/06/2021

NÉONATALOGIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

AMÉLIE MUGNIER

Dans un contexte d’essor de l’élevage des carnivores domestiques, la recherche en néonatalogie progresse et donne des clés aux vétérinaires praticiens pour adapter leur prise en charge des chiots et chatons. Passage en revue des principaux apports de la recherche pour la pratique.

La gestion des nouveau-nés chez le chien et le chat est rendue complexe par le faible niveau des connaissances en néonatalogie dans ces espèces. Malgré le besoin existant, le développement de ce domaine a commencé tardivement et reste lent car peu d’équipes de recherche travaillent sur le sujet. Néanmoins, des avancées significatives récentes contribuent à améliorer la qualité de la prise en charge des nouveau-nés canins et félins, et à réduire la mortalité postnatale. L’autopsie, un examen utile Prévenir la mortalité sans ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK