La Semaine Vétérinaire n° 1903 du 11/06/2021

DOSSIER

AMANDINE CLÉMENT*, VALENTINE CHAMARD**

L’ESSOR DU NOMBRE DE SPÉCIALISTES EN CHIRURGIE VÉTÉRINAIRE VA DE PAIR AVEC L’ÉVOLUTION DES TECHNIQUES OPÉRATOIRES ET DU MATÉRIEL DISPONIBLE. IMPRIMANTE 3D, SIMULATION CHIRURGICALE, POSE DE COILS, RECOURS AUX BIOMATÉRIAUX OU BIOTHÉRAPIES FONT DÉSORMAIS PARTIE DU QUOTIDIEN DES SPÉCIALISTES. TOUR D’HORIZON NON EXHAUSTIF DES TENDANCES.

Avec l’avènement de nouveaux matériaux et technologies, la chirurgie vétérinaire progresse à grande vitesse. S’il est impossible de lister l’ensemble des techniques émergentes, une tendance se profile, celle d’une chirurgie à la fois mini-invasive et la plus précise possible. Des confrères spécialistes en chirurgie partagent ce qui, selon eux, constitue les plus grands progrès dans leur domaine. La fluoroscopie, une approche mini-invasive Avec 4 à 5 structures vétérinaires équipées, « nous assistons enfin en France à l’essor de la fluoroscopie », témoigne Cyrill Poncet, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK