La Semaine Vétérinaire n° 1903 du 11/06/2021

CARDIOLOGIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

FORMATION

TAREK BOUZOURAA

L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) engendre une baisse du débit cardiaque droit, un défaut de vascularisation des territoires pulmonaires et une hypoxie souvent fatale. L’American College of Veterinary Internal Medicine (ACVIM) a émis récemment un consensus1 sur cette affection chez le chien. Classification La classification propose 6 catégories d’hypertension artérielle pulmonaire : 1. primitive, 2. secondaire à une cardiopathie gauche, 3. secondaire à une bronchopneumopathie hypoxémiante, 4. secondaire à une thromboembolie pulmonaire, 5. secondaire à une parasitose cardio-pulmonaire, 6. multifactorielle. Signes cliniques Les signes évocateurs sont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK