La Semaine Vétérinaire n° 1903 du 11/06/2021

ÉDITO

MARINE NEVEUX

Rédactrice en chef

« Pour le meilleur et pour le pire ! » Voici le monde d’interdépendances où nous vivons, comme a aimé à le rappeler Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, lors de la récente assemblée mondiale des délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale1 (OIE). L’occasion de mettre en lumière l’interdépendance des vivants et de leur milieu, et de marteler la nécessité d’intégrer la faune sauvage dans la réflexion sur la santé et l’environnement. Une évidence pour les vétérinaires rodés à cette ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK