La Semaine Vétérinaire n° 1902 du 04/06/2021

SÉCURITÉ

PHARMACIE

JACQUES BIETRIX*, ÉLISABETH BEGON**, FLORE DEMAY***, SYLVIANE LAURENTIE****


*experts en pharmacovilgilance, departement inspection, surveillance du marche et pharmacovigilance de l’agence nationale du medicament veterinaire (Anses-ANMV).

Suite à la circulation de documents faisant état de contre-indications possibles à l’usage des alpha2-agonistes chez les spitz nains, l’Agence nationale du médicament vétérinaire fait le point sur les données disponibles en pharmacovigilance et revient sur certaines recommandations essentielles en anesthésiologie.

En 2020, plusieurs vétérinaires praticiens et propriétaires de chien de race spitz nain ont été confrontés à une information – relayée notamment sur les réseaux sociaux – faisant état de la contre-indication de l’usage des alpha2-agonistes (médétomidine en particulier) chez ces animaux, en raison de la sensibilité particulière de cette race vis-à-vis de l’hypotension engendrée par cette classe de médi­caments. Or, à ce jour, l’Agence nationale du médicament vété­rinaire (Anses-ANMV) tient à souligner qu’il n’existe aucune donnée scientifique permettant d’étayer ce risque ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr