La Semaine Vétérinaire n° 1901 du 28/05/2021

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

CLOTHILDE BARDE

À l’occasion d’une réunion du comité fièvre Q, le 18 mai dernier, les résultats d’une étude nationale menée en 2020 auprès de vétérinaires, médecins et éleveurs ont été présentés, révélant une perception atténuée de l’ampleur et de la gravité de la maladie.

Seuls 10 % des éleveurs de ruminants et 30 % des vétérinaires en France perçoivent la fièvre Q, zoonose bactérienne causée par Coxiella burnetii, comme une menace. Ces chiffres collectés par l’institut Viavoice ont été présentés le 18 mai lors d’une réunion du comité fièvre Q, présidée par Raphaël Guatteo, professeur en médecine bovine à Oniris, et Christophe Brard, président du conseil d’administration de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV). Pour la première fois à la demande de ce comité d’experts1 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr