La Semaine Vétérinaire n° 1900 du 21/05/2021

ACTUALITÉS

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

CONFÉRENCIER

KARIM ADJOU, École nationale vétérinaire d’Alfort, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), université Paris-Est.

Article rédigé d’après la conférence présentée lors du congrès de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) du 28 au 30 octobre 2020 à Poitiers.

Cryptosporidium est un parasite protiste intracellulaire obligatoire qui infecte un large éventail d’hôtes vertébrés, dont l’homme1, et constitue une menace importante pour la santé publique. En effet, il s’agit d’une source avérée d’infection dans plusieurs foyers de cas humains2. Les signes cliniques de l’infection chez les jeunes ruminants (veaux, agneaux et chevreaux) comprennent la diarrhée, la déshydratation, le retard de croissance et la perte de poids, à l’origine de pertes économiques considérables associées à la morbidité et à la mortalité. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK