La Semaine Vétérinaire n° 1900 du 21/05/2021

DOSSIER

CHANTAL BÉRAUD

CAPTEURS EMBARQUÉS SUR LES ANIMAUX OU PLACÉS DANS LES BÂTIMENTS, LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE CONTINUE SON DÉVELOPPEMENT EN RURALE. QUELS SONT SES AVANTAGES, SES INCONVÉNIENTS ET SES PROMESSES D’AVENIR POUR LE VÉTÉRINAIRE ? ANALYSE DU CONTEXTE GÉNÉRAL, ENTRETIENS AVEC DES SPÉCIALISTES DE LA SANTÉ DES BOVINS.

Le vétérinaire rural de demain commencera-t-il systématiquement sa journée en étudiant d’abord un tableau de bord individuel des animaux de rente dont il assure le suivi sanitaire ? Après les distributeurs automatiques de concentrés ou les robots de traite, les capteurs embarqués sur les animaux permettant d’aider au « pilotage » de la reproduction se sont démocratisés. L’agriculture 2.0, entre espoirs et doutes Le robot de traite équipe actuellement la moitié des nouvelles installations. Représente-t-il pour autant un outil unanimement accepté ? Dans le magazine Santé ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK