La Semaine Vétérinaire n° 1899 du 14/05/2021

ÉDITO

CÉLINE GAILLARD-LARDY

Rédactrice

La jeune génération souhaite un partage équitable entre vie familiale et vie professionnelle, une certaine stabilité, avec un minimum d’engagement à long terme, ainsi qu’une vision claire de l’avenir. Nos jeunes consœurs et confrères ne font pas exception à la règle. Ces nouvelles attentes sont-elles compatibles avec un exercice vétérinaire libéral ou vont-elles signer la fin, ou le déclin, de la pratique libérale telle que nous la connaissons ? Le statut de libéral offre des avantages non négligeables, une certaine autonomie ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr