La Semaine Vétérinaire n° 1899 du 14/05/2021

PATRIMOINE

ENTREPRISE

CHRISTELLE FOURNEL

En matière de retraite, le maître mot est l’anticipation, associée à une stratégie adaptée pour répondre à ses objectifs de revenus. Pour compléter sa retraite de base, plusieurs solutions d’investissement peuvent être envisagées, l’idéal étant de diversifier au maximum ses approches.

Que l’on soit associé, travailleur non salarié ou salarié d’une structure vétérinaire, la question se pose de la même manière : comment vais-je financer ma retraite ? Il s’agit ici de réfléchir aux différentes options disponibles pour maximiser son revenu futur. Bien entendu, lorsqu’on est praticien associé, la partie obligatoire des cotisations permet d’assurer un niveau basal de revenu pour la retraite. Mais l’écart entre le revenu en tant que travailleur actif et ce montant de retraite, est à ce point important ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr