La Semaine Vétérinaire n° 1896 du 23/04/2021

NOUVEAU MÉDICAMENT

PHARMACIE

TANIT HALFON

En ciblant le NGF, une neurotrophine impliquée dans la transmission douloureuse au niveau ostéo-articulaire, Zoetis propose aux vétérinaires praticiens une nouvelle famille d’antalgiques pour l’arthrose canine. Ce médicament est à intégrer dans une approche multimodale de gestion de la maladie.

La prise en charge de la douleur arthrosique du chien s’est enrichie depuis le mois de mars d’un nouveau médicament, Librela, du laboratoire Zoetis1. C’est une nouveauté de taille puisqu’il s’agit du premier anticorps monoclonal anti-NGF (pour nerve growth factor ou facteur de croissance neuronale) disponible en médecine vétérinaire (bedinvetmab). En médecine humaine, ces anti-NGF contre la douleur arthrosique sont toujours attendus. Il s’administre par voie injectable par le vétérinaire, à raison d’une injection par mois. Chez l’adulte, c’est son implication ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr