Sous nos yeux - La Semaine Vétérinaire n° 1895 du 16/04/2021
La Semaine Vétérinaire n° 1895 du 16/04/2021

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : M. B.

Depuis plus de trente-cinq ans, la revue La Salamandre1 sensibilise ses abonnés à la nature la plus immédiatement observable. Consacré à l’évolution, son numéro de février-mars montre que, sous la pression humaine, certaines espèces comme les renards, les escargots ou les moustiques sont en train d’évoluer à toute allure, sous nos yeux, pour mieux s’adapter aux milieux urbains. La biodiversité elle-même cesse d’être un mot abstrait dès qu’on prend la peine de la scruter autour de nous, comme Jean-Michel Caillaud le montre avec une éloquente simplicité dans ce livre édité par La Salamandre. Inspiré par Un an dans la vie d’une forêt2 de David G. Haskell, le naturaliste a fait de son jardin un théâtre d’observation. Le résultat est passionnant. L’auteur organise son texte sous forme d’abécédaire qu’il illustre par ses propres photographies. De l’aulne (et ses tarins) aux zygoptères (des libellules), son érudition de passionné débride notre curiosité. On retient que l’attention fine n’a pas de limites et que pour s’émerveiller, inutile d’aller loin. Une confirmation de ce que le peintre Giorgio Morandi a dit au sujet de la compréhension du monde : « Il est nécessaire de ne pas trop en voir mais de bien regarder ce que l’on voit. »

1. Voir La Semaine Vétérinaire n° 1868 du 25 septembre 2020, page 43.

2. Voir La Semaine Vétérinaire n° 1581 du 18 avril 2014, page 56.

Revue Salamandre, no 262, février-mars 2021, 7 €.

Les Lettres de mon jardin de Jean-Michel Caillaud, coédition Salamandre/Terre vivante, 17 x 23,8 cm, 272 pages, 25 €.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr