La Semaine Vétérinaire n° 1895 du 16/04/2021

RESSOURCES HUMAINES

ENTREPRISE

CHRISTELLE FOURNEL

Mettre fin à une collaboration avec un salarié nécessite de rester vigilant face à divers écueils potentiels. L’employeur doit respecter scrupuleusement la procédure légale, que ce soit dans le cas d’un licenciement ou d’une rupture conventionnelle.

Le licenciement d’un salarié obéit à différentes règles de fond et de forme permettant aux juges de contrôler sa validité. Il peut être prononcé pour un motif personnel (disciplinaire ou non disciplinaire) ou un motif économique que nous ne détaillerons pas ici. Évaluer l’envie ou le besoin de se séparer d’un employé Que le motif soit disciplinaire ou non, le licenciement pour motif personnel doit être justifié par une cause réelle et sérieuse (article L. 1231-1 du Code du travail), c’est-à-dire une raison ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK