La Semaine Vétérinaire n° 1894 du 09/04/2021

FINANCES

ENTREPRISE

JACQUES NADEL

Le prêt garanti par l’État (PGE) mis en place par le gouvernement en mars 2020 pour soutenir la trésorerie des entreprises durant la crise sanitaire a un an. Pour ceux qui l’ont sollicité, le moment est venu de le rembourser. Mais quelle durée d’amortissement choisir ?

La question du remboursement du prêt garanti par l’État (PGE), créé en mars 2020 lors des premiers temps de la crise sanitaire, va certainement se poser dans les prochaines semaines pour les cliniques et cabinets vétérinaires qui ont, par mesure de prudence, contracté cette aide de l’État. Le conseil avisé des experts-comptables était de maintenir le PGE sur le compte de l’entreprise tant qu’on ne le rembourse pas. Même si cette réserve de trésorerie n’a pas été consommée, le chef ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK