La Semaine Vétérinaire n° 1893 du 02/04/2021

RÉSEAUX

ANALYSE

JACQUES NADEL

Smartemis cherche à faire sa place dans le monde des réseaux de cliniques vétérinaires en France. Sans brusquer. L’offre se veut respectueuse de valeurs fortes comme l’indépendance professionnelle, et se propose de conjuguer valorisation du fonds avant cession et autonomie du vétérinaire.

Pour créer une offre alternative et disruptive dans le paysage des réseaux et groupes de cliniques vétérinaires, Bill Hughson, président et fondateur de Smartemis, et Christophe Magaud, vétérinaire, directeur France et cofondateur de Smartemis, ont regardé ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas avant de se lancer. Car le développement des réseaux et chaînes de cabinets et de cliniques vétérinaires reste une source d’inquiétude pour de nombreux praticiens qui craignent de perdre leur indépendance face aux grands groupes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr