La Semaine Vétérinaire n° 1893 du 02/04/2021

LÉGISLATION

ENTREPRISE

LORENZA RICHARD

La loi sur la pharmacie vétérinaire définit trois ayants droits du médicament vétérinaire : les pharmaciens d’officine, ayants droits de plein exercice, les vétérinaires, sans qu’ils aient le droit de tenir officine ouverte, et les groupements d’éleveurs agréés, avec les restrictions légales prévues1. Rappels pratiques concernant la délivrance en domicile professionnel d’exercice.

Qu’implique pour le vétérinaire de ne pas « tenir officine ouverte » ? Le vétérinaire a le droit de détenir les médicaments vétérinaires à prescription obligatoire ou non, mais il doit les délivrer uniquement aux propriétaires des animaux auxquels il apporte personnellement des soins, sous réserve d’un examen clinique préalable ou à titre dérogatoire dans le cadre du suivi sanitaire permanent. La rédaction d’une ordonnance est obligatoire pour les médicaments soumis à prescription, et reste conseillée pour les autres (encadré). De plus, le vétérinaire peut ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr