La Semaine Vétérinaire n° 1893 du 02/04/2021

EUTHANASIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

TANIT HALFON

Si la technique entourant l’acte d’euthanasie des carnivores domestiques a globalement peu évolué ces dernières années, l’enjeu majeur actuel se situe du côté de l’accompagnement des propriétaires d’animaux.

La décision d’euthanasier un animal est toujours source de questionnements pour un vétérinaire. Aussi, connaître les expériences de confrères et consœurs peut s’avérer utile. Édith Graff, vétérinaire comportementaliste qui a travaillé sur cette question au sein de l’association Vétos-Entraide, apporte son témoignage. La nouvelle définition de l’euthanasie proposée par l’Ordre rappelle que la mort d’un animal doit se faire avec un minimum de douleur et de détresse. Peut-on définir ces bonnes pratiques pour les carnivores domestiques ? Les bonnes pratiques existent déjà sur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK