La Semaine Vétérinaire n° 1891 du 19/03/2021

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

Article rédigé d’après la présentation faite lors des Journées nationales vétérinaires de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) en 2020 par Carine PARAUD (laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort, unité pathologie et bien-être des ruminants).

Dans un contexte où l’efficacité de l’éprinomectine (EPN) administrée par voie pour-on (Eprinex spot on) sur les ovins et caprins est remise en question par de nombreux éleveurs (cf. analyse pages 28-29), une équipe de chercheurs a tenté de caractériser ce phénomène par une étude menée en élevages caprins laitiers, à l’aide de différentes méthodes de détection, dans le cadre du projet Epribele1. Pour cela, ils ont étudié six élevages utilisateurs d’EPN. Dans chaque troupeau, ils ont sélectionné au hasard ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr