La Semaine Vétérinaire n° 1891 du 19/03/2021

MATÉRIEL

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

JOACHIM LAHIANI*, LOÏC DE VREUGHT**, GUILLAUME RAGETLY***


*assistant en chirurgie au centre hospitalier vétérinaire CHV Frégis Paris Arcueil
**résident en chirurgie (ECVS) au CHV Frégis
***spécialiste en chirurgie (Dip. ECVS et ACVS) au CHV Frégis

Les avancées offertes par cette technologie dans le domaine chirurgical permettent de gagner en qualité de soin.

L’impression 3D gagne du terrain en médecine vétérinaire, du fait notamment de son accessibilité croissante, de sa rapidité d’exécution et de ses multiples applications utiles au praticien. C’est en chirurgie que ses applications sont particulièrement nombreuses. À moyen ou long terme, cette technologie pourrait permettre de dépasser certaines limites actuelles des organismes vivants, avec par exemple le développement d’exosquelette motorisé ou la fabrication d’organes (bioprint) à partir de cellules vivantes. Du numérique à l’imprimé Une imprimante 3D est un système robotique contrôlé ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr