REVUE DE PRESSE SCIENTIFIQUE - La Semaine Vétérinaire n° 1890 du 12/03/2021
La Semaine Vétérinaire n° 1890 du 12/03/2021

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

Auteur(s) : OLIVIER SAMSON

Poids idéal des génisses laitières au vêlage

D’après les résultats de cette étude, les génisses laitières qui atteignent au vêlage 73 à 77 % de leur poids de maturité produisent plus de lait pendant leur première lactation que les génisses plus légères sans que leur production laitière à long terme et leur longévité dans le troupeau ne soient altérées. En ce qui concerne les génisses plus lourdes au vêlage, elles produisent plus de lait mais perdent plus d’état et produisent moins de lait à long terme.

Han L., Heinrichs A.J., De Vries A. et coll., Relationship of body weight at first calving with milk yield and herd life, J. Dairy Sci., 2021;104:397-404.

Flore bactérienne associée à la dermatite mammaire

Les bactéries anaérobies Trueperella pyogenes et Bacteroides pyogenes sont fréquemment isolées dans les tissus profonds et superficiels des lésions sévères de dermatites mammaires comparativement aux lésions modérées et de la peau saine, selon les résultats de cette étude récente. De plus, l’histologie des lésions sévères montre une inflammation chronique aspécifique.

Van Engelen E., Dijkstra T., Meertens N.M. et coll., Bacterial flora associated with udder cleft dermatitis in Dutch dairy cows, J. Dairy Sci., 2021;104:728-735.

Variations journalières des concentrations sanguines en métabolites énergétiques chez la vache laitière

l existe chez la vache laitière une variation journalière des concentrations sanguines en métabolites énergétiques, selon cette étude : acides gras non estérifiés (AGNE) et ß-HB (bêta hydroxybutyrate). Cette amplitude est encore plus marquée chez les vaches en acétonémie (ß-HB ≥ 1,2 mmol/l pendant 3 jours). Le pic de la concentration plasmatique d’AGNE a ainsi lieu 2 heures avant le repas du matin et le nadir a lieu en fin de soirée, tandis que la concentration de ß-HB est au plus bas pendant le repas du matin et la plus élevée 4 heures plus tard.

Seely C.R., Bach K.D., Barbano D.M. et coll., Effect of hyperketonemia on the diurnal patterns of energy-related blood metabolites in early-lactation dairy cows, J. Dairy Sci., 2021;104:818-825.

Les vaches laitières privilégient l’espace à la qualité du couchage

Cette étude montre que, lorsqu’elles ont le choix, les vaches laitières préfèrent se coucher dans une logette spacieuse, et cela, peu importe leur préférence quant à la qualité de la surface de couchage : paille, sable ou matelas.

Shewbridge Carter L., Rutter S.M., Ball D. et coll., Dairy cow trade-off preference for 2 different lying qualities : Lying surface and lying space, J. Dairy Sci., 2021;104:862-873.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr