La Semaine Vétérinaire n° 1889 du 05/03/2021

SYNDROME DES ŒUFS À EXTRÉMITÉ DE VERRE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

TANIT HALFON

Le syndrome des œufs à extrémité de verre (EAA pour eggshell apex abnormality) correspond à une altération de l’apex de l’œuf, à l’origine d’un déclassement possible des œufs. Dans certains élevages, le taux de déclassement monte à 25-30 %, ce qui peut amener à devoir réformer précocement des lots de poules pondeuses. Mycoplasma synoviae (MS) est l’agent responsable de ce syndrome. Afin d’améliorer les connaissances sur l’épidémiologie de la maladie en France, une étude terrain a été menée entre 2015 et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr