La Semaine Vétérinaire n° 1889 du 05/03/2021

AUTOVACCINATION

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

T. H.

À ce jour, la lutte contre les infections à Mycoplasma synoviae, responsable du syndrome des œufs à extrémité de verre, passe par l’utilisation d’antibiotiques (tétracycline ou tylosine) qui permettent de réduire de manière significative, mais transitoire, le taux d’œufs déclassés. Il existe aussi des autovaccins et des vaccins commerciaux, mais les publications sont peu nombreuses à leur sujet. Dans ce contexte, une étude terrain s’est penchée sur l’efficacité d’une autovaccination. L’étude ne concerne qu’un seul élevage de poules pondeuses touché ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK