La Semaine Vétérinaire n° 1889 du 05/03/2021

REVUE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

M. B.

Le cerf n’a jamais été domestiqué, mais constitue depuis toujours un gibier essentiel. Pour continuer à le chasser, les hommes du Néolithique l’auraient introduit dans de nouveaux écosystèmes. Tandis qu’avec l’essor de l’agriculture aurochs et bisons disparaissaient, il devenait l’animal emblématique de la forêt. Dans la continuité des cultes païens qui l’avaient érigé en figure sacrée, les chrétiens en ont fait un symbole de résurrection et le complice de Saint-Hubert pour la protection contre la rage. Condensé d’élégance et de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK