La Semaine Vétérinaire n° 1888 du 26/02/2021

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

CONFÉRENCIER

LOÏC GUIOUILLIER, vétérinaire (Mayenne), président de la commission Médecines complémentaires et membre de la commission Médicament de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV)

Article rédigé d’après la conférence, Un exemple de l’apport des médecines complémentaires dans la gestion de la reproduction, présentée lors du congrès de la SNGTV du 28 au 30 octobre 2020 à Poitiers.

Dans un contexte national de réduction de l’usage des antibiotiques en élevage (plan Écoantibio 21), les éleveurs en agriculture biologique (AB) et en agriculture conventionnelle demandent de plus en plus aux vétérinaires d’inclure dans leurs protocoles de soins des traitements complémentaires : phytothérapie ou homéopathie. Mais comment répondre à ces demandes ? Avec quels critères cliniques et quelle efficacité ? Telles sont les interrogations aux quelles a tenté de répondre Loïc Guiouillier en s’intéressant plus parti culièrement aux suivis de troupeau en matière ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK