La Semaine Vétérinaire n° 1888 du 26/02/2021

PATHOGÉNIE ET DIAGNOSTIC

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

ANNE COUROUCÉ

D’après le séminaire sur l’asthme équin organisé dans le cadre des 48e Journées annuelles de l’Association vétérinaire équine française (AVEF) avec le laboratoire Boehringer Ingelheim, le 5 novembre 2020 à Marseille.

Légère, modérée ou sévère, telles sont les formes de l’asthme équin. Léger ou modéré (AEM), il correspond à la maladie inflammatoire des voies respiratoires profondes (MIVRP) ou inflammatory airway disease (IAD). L’asthme équin sévère (AES) correspond à la maladie obstructive des voies respiratoires profondes (MOVRP) ou pousse ou recurrent airway obstruction (RAO). Ne pas oublier non plus les chevaux souffrant « d’asthme estival » ou summer pasture recurrent airway obstruction (SPRAO) qui peuvent présenter une forme modérée ou sévère d’asthme lorsqu’ils sont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr