La Semaine Vétérinaire n° 1888 du 26/02/2021

CONSEIL SCIENTIFIQUE

ANALYSE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Un décret paru le 17 février au Journal officiel a annoncé la nomination du premier vétérinaire au Conseil scientifique Covid-19. Alors que de nouveaux variants continuent de se propager dans l’Hexagone, Thierry Lefrançois (A 92) revient pour nous sur son rôle au sein de cette instance consultative chargée de conseiller le gouvernement sur la gestion de la pandémie.

Quelle a été votre réaction lorsqu’il vous a été proposé d’intégrer le Conseil scientifique ? Il s’agit d’une belle avancée dans la reconnaissance de l’approche One Health, « Une seule santé ». J’ai surtout réagi avec beaucoup d’humilité. Je me vois surtout comme un relais pour le domaine de la santé animale. Quels sont selon vous les aspects de votre expertise qui constituent un véritable atout pour la gestion de cette épidémie ? Mon domaine d’expertise est la recherche et la surveillance sur les maladies infectieuses émergentes, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr