La Semaine Vétérinaire n° 1888 du 26/02/2021

EXPRESSION

LA QUESTION EN DÉBAT

AMANDINE CLÉMENT

La nouvelle loi de santé animale (LSA)1, validée par la Commission européenne, doit entrer en application à partir du 21 avril 2021. Ce texte européen modifie notamment la classification des maladies animales, ce qui va impacter les modalités de leur gestion sanitaire. Ainsi, les exigences concernant la fièvre catarrhale ovine (FCO), maladie dont la France n’est pas indemne vis-à-vis des sérotypes 4 et 8, vont évoluer pour les échanges européens de ruminants.

1. www.bit.ly/3pplSEN

DES CONTRAINTES SUPPLÉMENTAIRES SYLVAIN BERNARDET (N 09) Vétérinaire praticien mixte à Montrevel-en-Bresse (Ain)Le département de l’Ain concentre un nombre important d’animaux qui attendent principalement un départ vers l’Italie, mais aussi l’Espagne. Or, la menace FCO est faible dans notre région1. C’est pourquoi jusque-là nous pratiquions une vaccination avec le sérotype 8 pour les animaux destinés à l’Italie selon le protocole bilatéral convenu entre nos deux pays, ce qui permettait un départ 10 jours après la seconde injection, soit 30 jours après la primo-injection. Avec ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK