La Semaine Vétérinaire n° 1887 du 19/02/2021

ÉDITO

MARINE NEVEUX

Rédactrice en chef

La réglementation actuelle pour prévenir les morsures de chien est chahutée. Enfin ! Celle qui se fonde sur la race ou le type racial de l’animal est en effet mise à mal. L’Anses « considère que cette seule base ne permet pas de prédire de manière fiable le risque de morsure »1. Vingt et un ans. Il aura fallu attendre vingt et un ans pour voir l’ébauche d’une révision de loi, critiquée dès sa sortie pour son incohérence par nombre d’acteurs. Retournons en 1999. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr