La Semaine Vétérinaire n° 1886 du 12/02/2021

BREXIT

ANALYSE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Bien avant l’accord sur le Brexit entre l’Union européenne et le Royaume-Uni signé le 24 décembre dernier, les laboratoires ont dû s’adapter afin d’anticiper les changements importants qui devaient survenir à partir du 1er janvier 2021.

Au 1er janvier 2021, une page s’est tournée. Cette date marque la fin de la période de transition au cours de laquelle le droit de l’Union européenne sur la libre circulation des personnes et des marchandises, y compris les médicaments vétérinaires, continuait de s’appliquer au Royaume-Uni. L’accord de commerce et de coopération signé le 24 décembre 2020 entre l’Union européenne (UE) et cet état, devenu tiers, entraîne des changements importants, notamment pour les titulaires d’autorisations de mise sur le marché (AMM). Pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK