La Semaine Vétérinaire n° 1886 du 12/02/2021

COVID-19

ANALYSE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Le second confinement n’a pas eu le même impact que le premier sur l’activité des structures vétérinaires. En comparaison à la même période en 2019, elle connaît une hausse moyenne de plus de 9 %.

Les structures vétérinaires ne connaissent pas la crise ! Alors que le premier confinement a provoqué un recul de 11 % de leur activité, le chemin de la reprise s’est confirmé dès le mois de mai 2020. Pour cette période, l’indice de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) confirme une augmentation de plus de 25 % par rapport à avril 2020. Cette belle reprise s’est stabilisée pendant la période estivale et le second confinement, quand d’autres secteurs ont fait ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK