La Semaine Vétérinaire n° 1885 du 05/02/2021

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

AMÉLIE MUGNIER

Une équipe de recherche de Royal Canin a mis au point un système permettant de prédire l’apparition d’une maladie rénale chronique à partir de paramètres mesurés en routine chez le chat.

L’intelligence artificielle apparaît comme une solution d’avenir pour la médecine préventive. En témoignent les recherches1 menées au sein de Royal Canin sur la maladie rénale chronique (MRC). L’entreprise, en collaboration avec le Royal Veterinary College (RCV) et des mathématiciens, a développé un outil – Renal Detect – permettant de prédire l’apparition d’une MRC azotémique chez les chats de plus de 7 ans. Cette maladie irréversible, qui se traduit par une perte progressive de la fonction d’élimination des reins, se place au premier ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK